Retour à tous les Évènements

J.S. Plaskett, fondateur du "Dominion Astrophysical Observatory" (DAO) à Victoria, en Colombie-Britannique en 1918, par Pierre Lacombe

Important astronome canadien du début du 20e siècle dont la carrière peu orthodoxe fut saluée pour ses travaux sur les étoiles massives et la rotation de la Voie lactée.

Il est à l'origine du projet de construction du "Dominion Astrophysical Observatory" (DAO) dont le télescope réflecteur de 1,83 mètres (72 pouces) demeurera le second plus grand télescope du monde de 1918 à 1935.

Pierre Lacombe s’intéresse à l’astronomie pendant ses études en science pures au Cégep Maisonneuve mais surtout lors de son baccalauréat en physique à l’Université de Montréal, qu’il termine en 1979. Profitant de l’opportunité qu’offre l’inauguration récente de l’Observatoire astronomique du Mont Mégantic, il s’inscrit alors à la maîtrise en astronomie sous la supervision de Gilles Fontaine. Il s’intéresse alors aux étoiles de type naine blanche et profite de ses travaux pour observer, non seulement au Mont Mégantic, mais aussi au Mont Wilson, à Kitt Peak et à Hawaii. Il obtient son diplôme de maîtrise en 1981.

En 1984, il réoriente sa carrière de chercheur et devient d’abord conseiller scientifique au Planétarium de Montréal et ensuite, en 1988, directeur de l’institution. Pierre Lacombe s’est spécialisé depuis quelques années dans les domaines de l’histoire de l’astronomie et des météorites. Au cours des dernières années, il a écrit de nombreux articles de vulgarisation en astronomie et présenté de nombreuses conférences. Il est membre de nombreuses sociétés scientifiques et s’implique toujours activement auprès des groupes d’astronomes amateurs et des organismes de culture scientifique et technique du Québec.

Pierre Lacombe a été le directeur du Planétarium Rio Tinto Alcan pendant de nombreuses années, il a prit sa retraite en mai 2018.